telephone
 GUYANE
support
  Service Après-Vente
>VOIR LES OFFRES EN COURS
>SERVICE APRES-VENTE



BlueScience : système de désinfection de l’air par la lumière UV-C conçu pour être installé dans les climatiseurs.

Transformez votre climatiseur en purificateur d’air grâce à BlueScience : le système de désinfection de l'air par la lumière UV-C, qui tue les virus et neutralise les odeurs.

 

Contactez un installateur de climatiseur en Martinique, Guadeloupe et Guyane pour faire installer le système BLUESCIENCE >


BlueScience : le système de désinfection de l’air par la lumière UV-C conçu pour être installé dans les climatiseurs

La présence de virus et de bactéries dans l’air que nous respirons dans les lieux confinés est actuellement un problème de santé publique majeur.

BlueDiamond a développé un système de désinfection de l'air par la lumière UV-C qui peut être installé dans les climatiseurs muraux et les ventilo-convecteurs neufs ou déja installés.


Le système de désinfection de l’air par la lumière UV-c BLUESCIENCE utilise les propriétés germicides et désinfectantes de la lumière UV-C pour transformer un appareil de climatisation en un purificateur d'air.

 

Que l’unité de climatisation soit en mode froid, chaud ou ventilation, l'air contaminé est aspiré par le haut de l'unité, où il traverse ensuite le bloc de refroidissement de l'unité. Grâce à son rayonnement UV-C, BLUESCIENCE désinfecte le bloc et l'air qui l’entoure. Ainsi traité, L'air soufflé par l'unité de climatisation est exempt de virus, bactéries, moisissures et mauvaises odeurs.

 

 

Qu’est-ce que le système de désinfection de l’air BLUESCIENCE ?

Le système de désinfection BLUESCIENCE se compose d’un driver et d’une bande LED UV-c de 700mm de longueur (Kit Standard X07-001) qui peut être rallongée de 1000mm (Kit Pro X07-002) et peuvent être installés dans les systèmes de climatisation tels que les unités murales et les ventilo-convecteurs afin de les moderniser en les équipant de cette technologie.

Qu’est ce que la lumière UV-C ?

Les rayons UV-C appartiennent au spectre lumineux qui peut être utilisé pour la purification de l'eau, la désinfection de l'air et des surfaces.

De 100 nanomètres (nm) à 280 nm, son exposition désactive l'ADN des bactéries, des virus et autres agents pathogènes en détruisant leur capacité à se reproduire et à provoquer des maladies.

Lorsque les organismes biologiques sont exposés à la lumière UV-c, celle-ci est absorbée par l'ADN, l'ARN et les protéines. L'absorption des UV-c par les protéines entraîne une rupture de la paroi cellulaire et l'inactivation du micro-organisme. Avec une exposition suffisante, le processus de réplication de l'ADN est perturbé, et la cellule ne peut pas se répliquer. De fait, lorsque l'organisme tente de se répliquer, il meurt.

Il est scientifiquement prouvé que les rayons UV tuent 99,9% des virus et des bactéries.

Quelles sont les avantages de BLUESCIENCE ?

Une technologie efficace, facile à installer en 15 minutes, simple d’utilisation, peu coûteuse et nécessitant très peu d'entretien.

Quelle est l'efficacité de BlueScience ? - les faits à l'appui.

Pour comprendre l'efficacité de BlueScience, il faut d'abord se référer à une norme industrielle. En 2015, le Manuel des Applications HVAC de l'ASHRAE (American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers – une organisation internationale technique référente dans le domaine des génies thermiques et climatiques) a publié le chapitre 60.8 - TC2.9 indiquant qu'un niveau d'irradiation minimum de 50-100 µW/cm2 était requis pour les applications à bobine de refroidissement. Cette exigence est un seuil minimum sur toute la surface de la bobine et constitue la base sur laquelle BlueScience est jugé efficace.

La deuxième étape de l'efficacité consiste à déterminer ce qui est mesuré. Dans l'application de BlueScience, 2 facteurs sont généralement pris en compte :
  1. Le traitement de surface en continu du serpentin, de la cuvette et du ventilateur/des filtres.
  2. Le traitement ou l’efficacité de la destruction des agents pathogènes dans le flux d'air en mouvement.

Le Traitement de surface en continu de la bobine, de la cuvette et du ventilateur/des filtres : Lanorme définie par l’ASHRAE pour les lampes à rayonnement UV-c est de monter la lampe à une distance de 300 mm de la surface de la bobine. Dans un climatiseur de type Mini Split, l'espace disponible ne se prête pas à cette distance, c'est pourquoi nous avons basé nos résultats sur le montage de la bande UV-c à une distance de 5 cm de la surface du serpentin.

BlueScience, lorsqu'il est monté à une distance de 5 cm d'une bobine, émettra un dosage UV-c suffisant pour répondre aux exigences du chapitre 60.8 - TC2.9 de l'ASHRAE.
 
L'illustration suivante est une vue de surface de l'irradiation UV-c émise par le Kit Standard X07-001 de BlueScience contre une section d'un ventilo convecteur mesurant 600x80mm:-
  • ROUGE = +155 µW/cm2
  • ORANGE = 154 - 105 µW/cm2
  • JAUNE = 104 - 90 µW/cm2
  • VERT = 89 - 50 µW/cm2
 

 
En maintenant un niveau de 50µW/cm2 ou plus sur toute la surface, BlueScience peut donc être considéré comme efficace pour le confort des occupants et la qualité de l'air intérieur et aidera à maintenir les surfaces des serpentins, les bacs de drainage, les ventilateurs et les filtres exempts de toute accumulation organique et/ou à empêcher son retour. (sous réserve de la manière dont il est installé).

Le traitement ou efficacité de la destruction des agents pathogènes dans le flux d'air en mouvement:
Pour éliminer les agents pathogènes dans un flux en mouvement, BlueScience ne peut pas proposer un "taux d'élimination" définitif. Des facteurs tels que la vitesse de l'air dans l'unité, le type et la concentration des agents pathogènes, la taille de l'unité, le temps de recirculation de l'air dans la pièce, la taille de la pièce ou le nombre de personnes dans la pièce sont tous des facteurs qui influenceront massivement les facteurs de performance ou d'efficacité cités. Une simple fenêtre ouverte ou un appareil plus ancien et moins efficace peuvent ainsi modifier l'efficacité.

Ces calculs ne prennent pas en compte les multiplicateurs de réflectance qui peuvent augmenter l’irradiation UV-c : différents matériaux peuvent augmenter le dosage UV-c en rebondissant sur la surface. L'aluminium, par exemple, a un multiplicateur d'UV-c de 1,75.

L'ajout du Pro-Kit X07-002 augmentera le dosage UV-c ou aidera à couvrir des bobines plus grandes.

99,9 % des virus et bactéries présents à la surface de la bobine seront irradiés par les UV-c, mais les temps d'inactivation varieront en fonction du micro-organisme et du niveau d'irradiation exposé à la zone particulière de la bobine.

BlueScience va-t-il tuer le COVID-19 ?

Compte tenu de la variété des applications et du caractère limité des recherches et des ressources disponibles, il serait trompeur pour BlueScience de citer des taux d'élimination spécifiques exclusivement pour COVID-19.

Il est cependant bien documenté que lorsque des organismes biologiques sont exposés à la lumière UV-c, celle-ci est absorbée par l'ADN, l'ARN et les protéines.
 
L'absorption des UV-c par les protéines entraîne une rupture de la paroi cellulaire et l'inactivation de l'organisme. Avec une exposition suffisante, le processus de réplication de l'ADN est perturbé, et la cellule ne peut pas se répliquer ; en fait, lorsque l'organisme tente de se répliquer, il meurt.

 

En quoi BlueScience est-il un outil de purification de l'air ?

Toutes les unités Mini Split aspirent l'air de l'environnement et collectent ainsi toutes les particules en suspension dans l'air. Les filtres seront la première ligne de défense afin de collecter les microorganismes et les empêcher de continuer à passer à travers l'unité et de retourner dans l'atmosphère.

Les micro-organismes qui contournent le filtre peuvent s'accumuler sur des surfaces telles que la bobine et les pales du ventilateur, qui ont la capacité de retenir et de libérer sporadiquement des micro-organismes dans le flux d'air si elles ne sont pas traitées.
 
En exposant ces zones aux rayons UV-c, BlueScience a la capacité d'améliorer la qualité de l'air émis par l'appareil.
 
L'air circulant dans la zone d'irradiation sera également traité, mais l'efficacité ne peut être déterminée avec précision en raison de nombreuses variables telles que la vitesse du ventilateur et le temps de séjour. Pour la désinfection de l'air, l'air doit rester inchangé et recirculer à travers l'unité plusieurs fois.

BlueScience va-t-il produire de l'ozone ?

L'ozone n'est créé qu'à une longueur d'onde de 200 nm ou moins, les LED UV-c de BlueScience sont dans une longueur d'onde de 265-278 nm et ne nécessitent donc pas cette préoccupation. Les LED UV-c sont classées comme germicides, c'est-à-dire qu'elles décomposent l'ozone.

BlueScience peut-il fonctionner en continu ?

Oui, et nous l'encourageons. Le fait d'allumer les LED UV-c en continu augmentera la durée d'exposition aux UV-c. Une durée d'exposition plus longue augmentera l'efficacité sur une plus longue période, nécessaire pour une désinfection ciblée. Si possible, nous recommandons lorsque le refroidissement n'est pas nécessaire de régler le système de climatisation en mode "ventilateur uniquement" afin de maintenir une recirculation constante de l'air. Cela permettra de reconstituer en permanence l'exposition aux UV-c de l'air recyclé.

À quel type d’unité de climatisation BlueScience convient-il ?

Le développement de BlueScience a été orienté pour des systèmes de climatisations muraux de type Mini-Split où l'espace disponible n'est pas suffisant pour installer une lampe UV-c. Dans ces applications, BlueScience est la seule option pouvant être installée dans un espace aussi limité.
 
Les Mini-Split / unités murales : contre une surface de bobine de 600 x 80 mm, un kit standard BlueScience irradiera suffisamment pour répondre aux exigences du chapitre 60.8 TC2.9 de l'ASHRAE lorsque la bande LED UV-c est montée à une distance maximale de 5 cm de la surface de la bobine.

 


 

Pour les ventilo-convecteurs jusqu'à 22KW : avec une surface de bobine de 1000mm X 300mm, nos calculs montrent que lorsque l'on utilise un Kit Standard BlueScience X07-001 + un Kit Pro X07-002, les LED UV-c doivent être montées à 3cm de la surface de la bobine pour qu'il soit considéré comme efficace et conforme à la directive ASHRAE. L'espacement entre la bande LED UV-c et le Pro-Kit devrait être de 8 cm parallèlement l'un à l'autre afin de garantir afin d'assurer un chevauchement suffisant et que toutes les zones de la surface de la bobine soient exposées au dosage requis d'UV-c décrit dans la norme ASHRAE.

 


 

 

Téléchargez la fiche technique de BlueScience > Téléchargez la fiche technique de BlueScience > (505 KB)

 

 

Avez-vous des études de cas que je peux citer en référence ?

BlueScience est une technologie qui vient d'être introduite sur le marché européen de la climatisation. Comme le produit en est encore à ses débuts et qu'il commence à être installé sur le terrain, nous sommes en train de compiler les informations et les données pertinentes sur les projets qui utilisent actuellement la technologie BlueScience. Des études de cas seront ajoutées au site web et aux messages des médias sociaux tout au long de l'année 2021.

Avertissement : Les informations contenues dans ce document ne sont que des indications considérées comme fiables et données en toute bonne foi. Aucune garantie, expresse ou implicite, n'est donnée quant à l'exactitude et à l'exhaustivité de ces informations. Aucune responsabilité n'est assumée ou impliquée pour toute perte ou dommage résultant d'inexactitudes ou d'omissions. L'utilisateur est entièrement responsable de sa propre détermination quant à l'adéquation de BlueScience pour son utilisation particulière.
 
Chaque utilisateur doit identifier et effectuer tous les tests et analyses nécessaires pour s'assurer que l'application finale est adaptée à l'usage prévu et qu'elle est sûre et utilisable. Chaque installateur de BlueScience assume l'entière responsabilité de se former et de se protéger contre les rayonnements nocifs. Toutes les consignes de sécurité doivent être suivies lors de l'installation ou de la maintenance de tout produit BlueScience.
 
BlueScience ne se substitue à aucune directive gouvernementale.

Clim Cash est distributeur de climatiseurs de grandes marques, en Martinique, Guadeloupe et Guyane.

Lors de l'achat de votre climatiseur dans un de nos magasins, demandez conseil pour un installateur dans votre région.

Contactez un installateur de climatiseur en Martinique, Guadeloupe et Guyane pour faire installer le système BLUESCIENCE >

 

Consultez les instructions d'installation de BlueScience :

 

 

 

Contact
Retour à la page précédente
dagard
samsung
samsung
samsung
*Pas disponible chez Clim Cash Guadeloupe
samsung
fritec
fritec

© 2013 Clim Cash - Site réalisé et maintenu par WSI

 

clcik here

TOP